Les institutions pontissaliennes


 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Discussion sur le Blé

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
Verania
Pontissalienne
avatar

Messages : 724
Date d'inscription : 13/10/2008
Age : 45

MessageSujet: Re: Discussion sur le Blé   Dim 6 Déc - 8:27

Je voulais dire que je ne produirai pas de farine pour un temps indéterminé. Des occupations d'un autre ordre m'empêchent de faire tourner la meule de mon moulin,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Goclad
Ancien
avatar

Messages : 1651
Date d'inscription : 18/05/2008
Age : 29
Localisation : Pontarlier, joyeux Luron

MessageSujet: Re: Discussion sur le Blé   Dim 6 Déc - 13:34

D'accord je prend note
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gocladepontarlier.forumactif.org/index.htm?sid=516d848266
DameSolo

avatar

Messages : 288
Date d'inscription : 17/12/2009
Localisation : Grandson

MessageSujet: Re: Discussion sur le Blé   Lun 11 Jan - 1:36

Bien le bonjour damoiselle Kissme, je crois que vous êtes la responsable de cette corporation? Alors c'est a vous que je dois m'adresser.

Je viens de changer de vocation à mon champs qui était au départ prévu pour élever des moutons mais depuis hier, j'ai modifié celui-ci afin de pouvoir y récolter du blé. Donc je suis par le fait même devenue bléicultrice.

Je sais que vous faites des listes et essayé de les maintenir à jour donc voilà la raison pour laquelle je viens vous en faire l'annonce pour m'ajouter aux membres de votre corporation.

Merci de votre attention.

DameSolo de Pontarlier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DameSolo

avatar

Messages : 288
Date d'inscription : 17/12/2009
Localisation : Grandson

MessageSujet: Re: Discussion sur le Blé   Mer 20 Jan - 6:05

Euh on dirait bien que les bureaux sont vides!

Qui est le responsable de cette filière?

La dernière liste date de juin et aucune autre n'a été produite depuis ce temps...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ares29

avatar

Messages : 544
Date d'inscription : 29/03/2009
Localisation : Pontarlier et ailleur ...

MessageSujet: Re: Discussion sur le Blé   Mer 20 Jan - 9:52

DameSolo c'est messire Isarn notre responsable.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isarn
Conseiller municipal
avatar

Messages : 1247
Date d'inscription : 14/03/2009
Age : 27
Localisation : Pontarlier

MessageSujet: Re: Discussion sur le Blé   Mer 20 Jan - 16:56

Isarn entra dans les locaux poussiéreux et dit:

Et oui je sais, il y a longtemps que ce local n'a pas été remplie de monde...
Il était déjà vide avant mon arrivée....
Mais bon, vous savez, je trouve qu'il n'est pas d'un grand intérêt car à part voir la liste de ceux qui travaillent....c'est pas très intéressant sachant que on peut la voir ailleurs (Le royaume du lavabo)...

Voilà..en tout cas c'est bien Damesolo que vous soyez Bléicultrice car nous en avons besoin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DameSolo

avatar

Messages : 288
Date d'inscription : 17/12/2009
Localisation : Grandson

MessageSujet: Re: Discussion sur le Blé   Jeu 21 Jan - 3:54

Solo regarde Isarn surpris avec un air de défi. Je retourne à ma maison et reviens d'ici quelques instant...

20 minutes plus tard...

Solo entra dans le bureau de la corporation des boulangers, meuniers et bléiculteurs chargé comme un mulet.

Je crois bien n'avoir rien oublié, un bon petit ménage s'impose donc j'ai été quérir ma serpillière, des torchons ainsi qu'un peu de savon du pays pour dépoussiérer tout cela.

Solo se mit à tout astiquer afin que cela soit tout fin propre et ainsi pouvoir utiliser ce bureau pour y rencontrer notre responsable de filière et y avoir de l'information. Elle regarda son oeuvre et en était tout fière. Maintenant débutont le travail....

Messire Isarn je tiens a réitérer ma demande pour avoir une liste à jour des bléiculteurs, meuniers et boulangers car malheureusement tous n'ont pas accès au lavabo et si nous voulons informer les habitants qui travaillent dans ces domaines il faudrait que l'information soit plus facilement accessible. Particulièrement pour savoir qui sont toujours actifs et ainsi voir les problématiques de chacun face aux problèmes que nous vivons actuellement via le blé et la farine.

J'ai réalisé ma première récolte de blé hier, 10 sac de blé. Je l'ai ai mis sur le marché de Ponta aux prix obligatoire de 11,55 et dans les minutes qui ont suivi, le lot complet fut acheté.

Cependant ma peur dans tout cela car je sais très bien que:
- certains meuniers ont des mandats avec la mairie en ce moment,
- certains autres ont de 1 à 2 champs donc sont pour ainsi dire auto-suffisant
- pour les autres meuniers n'ayant pas de mandat avec la mairie ou encore sans champs, arrivent-ils a faire les achats nécessaires de blés pour faire rouler leur échope?

Je suis bien contente d'avoir vendu l'ensemble de mon lot de blé d'un seul coup, cependant j'aimerais bien de pas enrichir les mieux nantis au détriment des autres. C'est la raison de mon questionnement actuel. Peut-être vous messire ou encore d'autre habitant bien informés pourront m'éclairer à ce sujet.

Solo toute rougit par l'effort d'avoir astiquée la pièce de fond en comble, prend le temps de dépoussiérer une chaise et y prend place.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DameSolo

avatar

Messages : 288
Date d'inscription : 17/12/2009
Localisation : Grandson

MessageSujet: Re: Discussion sur le Blé   Ven 22 Jan - 8:18

Solo laisse un message sur le bureau en espérant que le responsable y passera bientôt.

Grave problème messire Isarn, les nouveaux bléiculteurs qui en sont à leur première semence trouve difficilement sur le marché le blé nécessaire afin de débuter leur première culture de blé. Il faudrait avoir un plan B pour les aider. S'ils ne peuvent semer, les récoltes seront longue à venir.

Il est important d'y penser. Il n'y a pas que les meuniers d'important. Le premier maillon de la chaîne est les bléiculteurs. Une fois la culture débuter pour la première fois, le problème ne se pose plus car nous conservons l'un de nos sacs de blés pour la prochaine semence. Mais quand on débute, il faut en faire l'achat quelque part et pour cela.. si la marchandise est absente du marché, difficile de semer le champs en question.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Verania
Pontissalienne
avatar

Messages : 724
Date d'inscription : 13/10/2008
Age : 45

MessageSujet: Re: Discussion sur le Blé   Sam 23 Jan - 23:01

Je pense que Dame Solo a plusieurs bons points et ses questions demandent des réponses.

[HRP] Isarn, Le Lavabo, d'une part, ce n'est pas tout le monde qui y a accès, d'autre part ce ne fait pas partie intégrante des RR. On ne devrait même pas le mentionner ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leif
Ancien
avatar

Messages : 966
Date d'inscription : 19/10/2009
Localisation : La ou tu ne risque pas de me trouver

MessageSujet: Re: Discussion sur le Blé   Sam 23 Jan - 23:10

C’est en effet un problème.

Donc ceux qui on besoin d’un sac ou même deux pour semer leur champs, qu’ils me contactent.

Edit Clad: le sujet concernant la liste des membres actifs, je l'ai divisé pour que vous puissiez débattre librement ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isarn
Conseiller municipal
avatar

Messages : 1247
Date d'inscription : 14/03/2009
Age : 27
Localisation : Pontarlier

MessageSujet: Re: Discussion sur le Blé   Sam 23 Jan - 23:31

Je ferai donc une lettre pour informer que la mairie aide les nouveaux bléiculteurs à faire leurs premières semailles.

Est-il vraiment nécessaire de faire une liste des actifs ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Goclad
Ancien
avatar

Messages : 1651
Date d'inscription : 18/05/2008
Age : 29
Localisation : Pontarlier, joyeux Luron

MessageSujet: Re: Discussion sur le Blé   Sam 23 Jan - 23:34

En cas de nouveaux meuniers ou boulanger c'est plus pratique, regarde juste s'il y a des nouveaux, si c'est le cas tu post la liste, sinon tu laisse l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gocladepontarlier.forumactif.org/index.htm?sid=516d848266
draugtor
Pontissalien
avatar

Messages : 128
Date d'inscription : 01/11/2007

MessageSujet: Re: Discussion sur le Blé   Lun 25 Jan - 17:56

Contrairement a ce qui est dit, les meuniers avec 2 champs de blé ne sont pas autosuffisant

Nous produisons 15-16 sacs de blé tout les 10 jours soit 1.5 jour de production de farine.

Donc, pour que les meuniers fassent leur boulot quotidien il faut du blé sur le marché.

Il faut aussi noté le fait que nous avons perdu presque 60% des meuniers ces derniers mois à cause de la crise de la filière. La majorité des meuniers pendant longtemps ne pouvait plus vendre leur farine à un prix correct.
Et à 14 ecus par jour de travail (voir moins au plus fort de la crise), autant aller dans la milice.

Bref, vendez le blé au prix normal, vous troverez toujours preneur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isarn
Conseiller municipal
avatar

Messages : 1247
Date d'inscription : 14/03/2009
Age : 27
Localisation : Pontarlier

MessageSujet: Re: Discussion sur le Blé   Lun 25 Jan - 21:50

C'est ce que nous essayons de faire monsieur Draugtor, mais il n'est pas toujours facile de résoudre les problèmes à vitesse éclair !
Pour l'instant, je trouve que nous avons agis dans le bon sens et que sans le dynamisme du conseil municipal, la situation aurait pu être pire (prix obligatoires et importations).
Les mesures prises, sont je pense ce qu'il y a de mieux à faire, et pour l'instant nous ne pouvons pas plus à part attendre et espérer de meilleurs résultats.
De plus, je ferais remarquer que nous avons quelques nouveaux bléiculteurs ce qui laisse espérer que la tendance va s'améliorer.
Vous je ne vous reproche rien car je crois que vous êtes très actif dans la production de blé et de farines, mais la réussite dépend de tous les pontissaliens !
Bonne soirée,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
draugtor
Pontissalien
avatar

Messages : 128
Date d'inscription : 01/11/2007

MessageSujet: Re: Discussion sur le Blé   Mar 26 Jan - 12:10

Comment voulez vous faire de l'importation quand les prix de pontarlier sont inférieur aux prix dans les communes environnante.

Et les prix obligatoire sont en place depuis plus de 8 jours sauf que les vendeurs de blé ne les respectent pas...

On fixe aux meuniers des prix obligaoires et les meuniers les respectent (13.75) alors que les vendeurs de blé ne les respecte pas (12.50) encore ce matin.
Soit un joli salaire de 12.5 ecus pour les meuniers. Encore mieux que de l'esclavage.

et les poursuites promises .... aucune plainte au comté concernant des bléiculteurs. Et pourtant je vous en ai trouvé au moins 2 la semaine dernière.

Alors quoi... tous ce que vous aurez gagné c'est des meuniers controler par la mairie tant qu'elle aura du blé... et un marché qui partira ailleurs.

Et quand il n'y aura plus de farine pour les boulangers... vous ferez quoi? Car il me semble que la farine en vente, il y en a de moins en moins...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DameSolo

avatar

Messages : 288
Date d'inscription : 17/12/2009
Localisation : Grandson

MessageSujet: Re: Discussion sur le Blé   Mar 26 Jan - 20:30

Messire Draugtor, les bléiculteurs autant que les meuniers font leur juste part. Mais je vous en ai déjà parlé alors que nous nous trouvions dans un autre bureau ici à la mairie.

Malheureusement, se ne sont pas tous les bléiculteurs qui sont au fait qu'ils peuvent venir s'informer dans les bureaux de la mairie. Parfois les bléiculteurs sont de jeunes paysans débutant qui veulent bien faire et ne sont peut-être pas au fait du décret (prix obligatoire blé et/ ou farine). Quand on est rendu à avoir son échoppe, il est clair qu'on est plus au fait des règlements qui sont d'actualités dans la ville.

Je puis vous assurer à nouveau que la gendarmerie est au fait et observe ce qui se transige via le marché de Pontarlier et voit à informer ceux qui ne respectent pas le décret. Il y a également des meuniers qui ne respectent pas les prix puisqu'il y a également des échanges entre les gendarmes et certains meuniers qui vendent au dessus du prix obligatoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lastatue

avatar

Messages : 213
Date d'inscription : 27/11/2009
Age : 27
Localisation : Lyon

MessageSujet: Réponse   Jeu 28 Jan - 16:24

Messire Draugtor,Que je sache, les prix obligatoires n'avaient été imposée que pour une semaine et non 8 jours ou davantage. L'affiche de la mairie portant mention est d'ailleurs toujours présente sur le panneau d'affichage qui est encore trop chargé pour être lisible dans son entier et, au passage, rempli de fautes d'orthographes, ce qui est préjudiciable à la jeunesse de Pontarlier. Je suis bléiculteur et j'ai la liberté du commerce dans le sang. Je ne cacherai pas que j'ai décidé de ne plus vendre mon blé tant que le prix serait obligatoire et je vois que mes lettres ne sont jamais retransmises. Je considère comme anti-démocratique un tel décret qui est promulgué sans aucune discussion préalable avec la filière et je considère également, si on me rétorque que la filière est inactive, que le travail de conseiller est mal remplis. Mais c'est à mon avis, un problème plus administratif puisque dépendant de la répartition des fonctions que de volonté. En clair, là où il devrait y'avoir trois responsables, il n'y en a qu'un; là où il ne devrait pas y'avoir de poste à part entière, il y'en a deux. Les postes sont mal répartis et par la même, la charge de travail. Il n'est donc pas étonnant qu'Isarn ne puisse pas assurer un service de proximité qui assurerait une meilleure vivacité de la filière.Je trouve également que les locaux sont inadaptés. La répartition des salles est également à revoir pour que chacun s'y retrouve plus facilement. Quand bien même les filières des boulangers, meuniers et bléiculteurs sont liées, il n'y a aucun espace à proprement parlé, dédié à chaque filière. Les corporations sont, de plus, mal indiquées sur le plan. J'ai cru au départ que le sieur Leif s'y attelait mais j'ai du me tromper. En gros, je réitère ce que je disais autrefois et qui n'a pas changé depuis.Sinon, pour en revenir au sujet. Je ne vendrais pas tant qu'il y'aura ce décret. J'estime que j'ai le droit de choisir le prix auquel je vends. D'autant plus que j'ai, jadis, expliqué ce prix. J'ai clairement indiqué que ces prix avaient pour but de me développer rapidement pour pouvoir offrir davantage de blé et à terme, au prix conseillé par la mairie. Aujourd'hui, je finis à peine d'augmenter mes caractéristiques et je souhaiterai acheter un deuxième champs de blé pour en produire davantage. Or pour cela, j'ai besoin de finances solides. Alors, soit, 12,50, c'est peut être abusé mais je considère que c'était une juste répartie de cette semaine de non-vente. Et cela ne représentait que 25 cents de plus qu'à mon habitude. Or, à l'heure actuelle, il y'a fort à parier que je serai d'humeur à le vendre à 12 si ce décret n'était pas rentré en vigueur sans consentement aucun de la population. Dès demain, il y'aura dans mes coffres 25 sacs de blé en attente mais il n'y en aura pas davantage car pas cette non-vente, je ne mange pas de légumes (certes c'est inutile à la fabrication du blé mais j'ai fixé mon plan comme ça) et n'augmente pas mes caractéristiques comme je le souhaite. Tant que le décret durera, mon plan de développement n'avancera pas et c'est à plus ou moins court terme que la ville y perdra d'autant que je suis actif autant que possible dans la traite de mon champs. Je ne demande pas le non-contrôle du prix. Je ne veux pas de prix imposé. Je ne suis pas communiste. Si la mairie veut mon champs, qu'elle le prenne et le travaille à ma place. En contrepartie, elle devra me nourrir et m'habiller tout en m'assurant une progression sociale. Limitez les prix par un plafond maximum mais n'imposez pas un prix.Maintenant, si vous le voulez bien, j'ai du travail qui m'attend.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angelotti

avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 31/12/2009

MessageSujet: Re: Discussion sur le Blé   Jeu 28 Jan - 22:13

Messire lastatue, même s'il est plusieurs points sur lesquels nos avis convergent, leur divergence sur d'autres n'en est pas moins importante. Tout d'abord laissons de côté la question de la lisibilité des annonces. Que la communication soit bien faite ou non, là n'est pas la question, nous discutons ici de blé. C'est par contre avec plaisir que je viendrai vous soutenir si vous souhaitez parler de ce sujet dans un lieu plus approprié.

Au niveau du décret, je ne peux que vous corriger sur la question de sa durée. La prolongation sur vote du conseil était prévue dès le départ. Elle l'était certes pour une semaine, mais le règlement municipal est clair sur ce point :
Citation :
Art. 3
[...] Il lui est néanmoins possible de contrôler les prix et de sanctionner les abus sur une ou plusieurs denrées à titre exceptionnel et pour une durée d’une semaine lorsque la situation l’exige. Le conseil municipal en votant à la majorité simple pourra prolonger le délai de 7 jours et cela autant fois qu’il est nécessaire.
Cela ne me plait pas plus qu'à vous, mais les règles sont les mêmes pour tous.

Quant à votre décision de cesser de vendre vos récoltes, elle vous concerne et je n'ai pas à porter de jugement à ce sujet. Cependant, j'estime que c'est s'engager sur une pente dangereuse. Je sais qu'une diminution de l'offre devrait faire augmenter les prix. Mais voilà, elle devrait. En l'occurrence, le marché est contrôlé. Les prix ne vont pas augmenter car tant que le blé ne reprendra pas le chemin du marché, le décret sera maintenu, et tant que le décret sera maintenu, le blé ne reprendra pas le chemin du marché. Je ne sais pas vous, mais j'ai l'impression que ça bloque quelque part...

Vos raisons sont pour leur part louables. Après tout, nous cherchons tous à être plus forts, beaux et intelligents. Et si cela nous permet d'être plus riches, tant mieux. Vendre plus cher pour atteindre cet objectif, d'accord. Mais pas sans prendre en considération les conséquences. D'autres devront acheter plus cher. Vous le feriez aussi à leur place, ils vendront plus cher. Au final, après que les prix auront été répercuté sur le meunier, le boulanger, l'éleveur de vaches et le boucher, vous achèterez votre viande plus cher, soyez-en sûr. Et le vagabond qui trime pour acheter son premier champ paiera aussi son pain plus cher, et la ville y perdra aussi. Je ne suis pas plus partisan que vous des prix imposés, mais les prix recommandés ne le sont pas pour rien.

Finalement, je vous parlerai des discussions qui ont précédé cette décision, car il y en a eu. Certes, le conseiller à la filière n'a pas contacté les bléiculteurs dès les débuts de la crise ; certes, personne n'a demandé personnellement à tous les membres de la filière ce qu'ils pensaient de telle ou telle mesure ; certes, on peut estimer que la filière est mal organisée à ce niveau-là. Cependant, l'information est une chose qui circule dans les deux sens. Il est effectivement du devoir de certains de la communiquer, mais si ce devoir est mal fait, rien n'empêche tout un chacun de venir chercher l'information. De plus, vos lettres ne sont peut-être pas retranscrites et on peut éventuellement reprocher à ceux qui les ont reçues de ne pas avoir fait passer plus loin. L'aviez-vous demandé ? Quand bien même, vous ne pouvez pas prétendre avoir jamais été censuré en ces lieux : vous n'êtes simplement pas venu vous y exprimer. Des discussions ont eu lieu, des appels à respecter les prix conseillés ont été lancés et, face à l'absence de réaction et malgré les avis contraires, la décision des prix obligatoires a été prise. Cette décision ne vous plait pas, mais vous n'avez rien fait pour l'empêcher. Le travail du conseiller est selon vous mal rempli, mais vous n'avez rien proposé pour améliorer cet état de fait. Vous taxez le décret d'antidémocratique, mais vous ne disposez pas du droit le plus élémentaire que confère la démocratie, celui de faire part de son avis. Vous pourrez reprocher ce que vous voudrez à qui vous voudrez, c'est à vous qu'il faudra vous en prendre en premier lieu.

J'ai bien conscience que vous ne méritez peut-être pas cette diatribe. Je ne connais rien de vous. Peut-être vous démenez-vous comme un pauvre diable pour cultiver vos champs. Peut-être avez-vous une famille à nourrir, des enfants à élever, une femme à chérir. Il est de nombreuses raisons pour lesquelles le chemin de la mairie peut vous paraître plus long qu'à moi, et c'est déjà une bonne chose de l'avoir fait. Mais venir se plaindre est toujours trop facile lorsque l'on a rien fait pour qu'une autre solution soit trouvée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isarn
Conseiller municipal
avatar

Messages : 1247
Date d'inscription : 14/03/2009
Age : 27
Localisation : Pontarlier

MessageSujet: Re: Discussion sur le Blé   Jeu 28 Jan - 22:15

Monsieur Lastatue,

Vous dîtes que je remplis mal mes fonctions ?
je tiens au courant de chaque actions importantes touchant ma filière les habitants de Pontarlier, je fais réguliérement un bilan que je peux afficher si vous le souhaiter à la corporation dont j'ai la charge, j'ai recemment mis à jour cette corporation qui était laissé à l'abandon depuis longtemps avant mon arrivée, je propose aux meuniers, boulangers , des mandats, et vous dîtes que "le travail de conseiller est mal remplis" ?
Je ne vous comprend pas d'autant plus que vous souhaiteriez découper ma filière en trois parties alors que boulangers, meuniers, et bléiculteurs, sont des métiers étroitement liés et séparer ma charge en trois serait mauvais plan à mon avis.
De plus, si vous être contre notre décret que j'approuve, donnez-moi alors une autre solution pour gérer efficacement la pénurie qui sévit encore actuellement.
j'attend.

Isarn,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isarn
Conseiller municipal
avatar

Messages : 1247
Date d'inscription : 14/03/2009
Age : 27
Localisation : Pontarlier

MessageSujet: Re: Discussion sur le Blé   Jeu 28 Jan - 22:23

Monsieur Angelotti...si je demandais l'avis à tous les citoyens pour savoir ce qu'il pense de nos mesures, et bien, nous ne les ferions pas grand choses, par ailleurs, si je devais faire cela, tous les conseillers devraient faire la même chose, même le maire !
Cela deviendrait ridicule et notre politique n'avancera pas, convenez-en.
De plus, je n'ai pu au début vous prévenir de l'application en vigueur de ce décret, mais je l'ai fait deux jours plus tard..(HRP:et oui j'ai aussi des choses à faire qui prennent du temps...désolé)
Mais je vous en ai informé à chaque fois quand même !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angelotti

avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 31/12/2009

MessageSujet: Re: Discussion sur le Blé   Jeu 28 Jan - 22:55

Messire Isarn, je me suis mal exprimé. Je ne vous reproche en aucun cas ces choses, je suis conscient que ce serait une charge de travail insoutenable et une aberration bureaucratique. Ni les délais d'ailleurs, puisque l'information était disponible en halle.
Bien au contraire, j'estime mal venu de se plaindre de décisions au sujet desquelles les débats étaient publics sans y avoir soi-même participé, alors que cette possibilité est offerte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lastatue

avatar

Messages : 213
Date d'inscription : 27/11/2009
Age : 27
Localisation : Lyon

MessageSujet: Re: Discussion sur le Blé   Jeu 28 Jan - 23:38

Sieur Isarn,Je crains que vous n'ayez déformé mes propos. Je dis certes que vous ne faites pas correctement votre travail mais j'explique que cela n'est pas de votre fait. Je pense qu'en séparant les trois filières tout en en laissant des liens, il vous serait plus aisée de vous rapprocher de chacun des membres de la filière. Ce que je reproche n'est pas tant les informations apportées à la mairie mais plus celles apportées aux paysans. Je pense qu'il aurait été plus que judicieux d'informer du débat sur ce prix imposé.Mise à part cela, ce que je propose est une limitation de la marge des prix et non une imposition du prix. Cela laisserait la liberté de commerce tout en évitant les dérapages. Je serai d'avis de la fixer entre 11,50 et 12 voir 12,50 écus mais cela est à débattre.Et pour ce qui est des débats justement, je déteste venir ici. Je trouve qu'il y'a trop de secrets et qu'on se perd trop facilement dans les couloirs. J'ai bien du toquer 5 fois à des mauvaises portes avant d'arriver ici. Et vu que le Sieur Leif ne daigne jamais prendre en compte ce que je dis, je n'ai pas l'intention de m'occuper d'autre chose que de moi-même.Enfin, j'ai demandé à ce que mes remarques soient transmises.Sur ce, je retourne à mes travaux quotidiens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
draugtor
Pontissalien
avatar

Messages : 128
Date d'inscription : 01/11/2007

MessageSujet: Re: Discussion sur le Blé   Ven 29 Jan - 13:26

Sieur lastatue,

je n'ai rien contre le fait d'un marché ouvert, avec les prix du blé qui montent et descendent, bien au contraire.
j'ai pendant des mois, garantie que le prix de la farine était bien fixé en fonction du prix du blé sur le marché.
Un bléiculteur pouvait vendre au prix qu'il voulait, les meuniers avaient la garantie que le prix de la farine garantissait un salaire correct.

Maintenant, les boulanger ont manifesté devant la mairie en la menacant de grêve du pain, donc la mairie a repris l'entièreté de la filière et ont fixé le prix pour Tous... Et nous sommes bien obligé de nous y tenir...

Les boulanger se sont bien gavés quand la farine et le blé étaient à un prix très bas, là on ne les entendait pas, par contre personne pour agir pour nous et de nombreux bléiculteur et meunier ont arreté donc les prix ont augmenté.... 60% de meunier en moins depuis 6 mois.

Tout vos problèmes actuels et par conséquence mes problèmes viennent du fait que les boulangers ont crié très fort et que la mairie les as écouté...

Maintenant, faut faire avec, ou aller vendre chez nos voisins, ce qui est encore une autre solution...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ares29

avatar

Messages : 544
Date d'inscription : 29/03/2009
Localisation : Pontarlier et ailleur ...

MessageSujet: Re: Discussion sur le Blé   Ven 29 Jan - 13:45

Sieur lastaue, je viens juste de rentrer de voyage et je constate que rien n'a changer..... quoi que le Conseiller Isarn décide ou (Leif notre Maire) il y aura toujours quelqu'un pour se plaindre. Les prix obligatoires...... ha... même moi je n'y étais pas favorable au départ, et pourtant avec du recul ... cela était la meilleure solution !!!
Maintenant vous seriez d'avis à fixer le prix du blé entre 11.55 et 12.55... oui , alors dites moi se que vous proposez comme prix pour la farine et le pain.... ?
Plus sérieusement, tout a été fait pour que chacun y trouve son compte, des mandats ont été proposé aux meuniers ... (le prix de la vente de farine est également obligatoire pour votre information...13.75), je suis meunier et je ne cris pas au scandale, les boulangers ont également leurs contraintes. Vous constaterez donc que vous n'êtes pas la seule personne à devoir appliquer les décision prise par le Conseil !
Maintenant si vous ne voulez plus produire de blé, si tout cela vous dérange à ce point .... alors faîtes comme bon vous semble.
Si vous avez d'autres questions ou suggestions ......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lastatue

avatar

Messages : 213
Date d'inscription : 27/11/2009
Age : 27
Localisation : Lyon

MessageSujet: Re: Discussion sur le Blé   Ven 29 Jan - 16:34

Sieur Sam,
Croyez-le ou non, le fait de ne pas ouvrir sa bouche ne signifie pas que l'on ne pense pas. Alors sachez-le, je suis conscient du prix obligatoire de la farine. Il faudrait être aveugle pour ne pas l'avoir vu. Or, je ne suis pas meunier, je ne vois pas pourquoi personnellement, je me plaindrais de cette obligation. Chacun ses affaires. Je doute que vous pensiez à moi en vous réveillant le matin.
Ensuite, vous dites que je me plains. Moi je vous réponds qu'il vaut mieux se plaindre et fixer les problèmes que de ne rien dire et faire comme si tout allait bien dans le monde jusqu'à ce que finalement, le problème nous retombe sur le dos. Alors, je préfère me plaindre que garder le silence parce qu'il est plus productif de parler que de se taire.
Ne croyez pas que le fait qu'on ne parle pas des autres fasse de nous des égocentriques, il est juste préférable de parler de ce qu'on connait le mieux : soi-même. Donc ne me dites pas que je n'ai pas conscience que d'autres doivent appliquer ce décret.
Ensuite, Sieur Draugtor, étant donné que je n'habitais pas Pontarlier à l'époque, j'ignorais cette histoire et je vous remercie d'en avoir parler car cela explique l'actualité, en effet. Et cela m'amène à me demander si la mairie protège encore les boulangers car de ce que j'ai vu, ce n'est pas le pain qui manque au marché. Là est d'ailleurs mon étonnement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Discussion sur le Blé   

Revenir en haut Aller en bas
 
Discussion sur le Blé
Revenir en haut 
Page 1 sur 12Aller à la page : 1, 2, 3 ... 10, 11, 12  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Discussion] Trouvailles H&M
» Discussion générale
» La fenêtre de discussion orange...
» [TOP - Discussion] Le Mégaphone
» Comment s'INSCRIRE et COMMUNIQUER sur un forum de discussion

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les institutions pontissaliennes :: Salles publiques :: Les Corporations Pontissaliennes :: Corporation des Boulangers, Meuniers et bléiculteurs-
Sauter vers: